Un peu d’histoire…

Le Groupement d’Intérêt Public RECIA (REgion Centre Interactive) associe l’Etat, la Région, les Départements du Cher, de l’Indre-et-Loire et de l’Eure-et-loir, les Universités d’Orléans et de Tours, l’INSA Val de Loire, une centaine de Communes et d’EPCI, et différentes structures qui portent des missions de service public.

Toutes ces entités se regroupent pour mener  ensemble des actions, mutualiser des moyens, agir dans la meilleure coordination, dans le domaine du numérique.

Le GIP agit d’abord au service de l’EDUCATION :

  • En administrant les outils informatiques des lycées, des collèges du Cher et d’un ensemble d’établissements de formations sanitaires et sociales ou d’apprentissage (environ 220 établissements qui utilisent environ 40 000 ordinateurs…)
  • En proposant un Espace Numérique de Travail (ENT) permettant aux élèves des lycées, des collèges d’Indre-et-Loire, des CFA, d’utiliser facilement des ressources numériques pour la pédagogie

Le GIP est au service des TERRITOIRES :

  • En animant le réseau des Espaces Publics Numériques WEB O Centre
  • En animant la plate-forme géomatique régionale « GEOCENTRE »
  • En proposant de services de e-administration aux Communes et aux EPCI
  • En facilitant l’émergence de tiers-lieux et les réseaux d’entreprises du numérique
  • En soutenant l’appropriation des outils numériques par les entreprises
  • En contribuant à l’animation de la French Tech Loire Valley

Le GIP favorise la performance de l’action publique :

  • En mutualisant l’achat des liens internet de plus de 500 sites publics (Lycées, hôpitaux, administrations…)
  • En ayant la responsabilité d’écrire et d’animer la Stratégie régionale d’aménagement et d’usages numériques (SCORAN)

L’organisation 

Les instances de décision du GIP RECIA sont l’Assemblée Générale, qui réunit tous les membres, et le Conseil d’Administration qui mobilise une vingtaine de personnes.

Le GIP est actuellement présidé par Olivier FREZOT, élu du Conseil régional.

Le GIP est dirigé par Olivier JOUIN, qui anime une équipe d’une quarantaine de personnes, fonctionnaires détachés et contractuels.